mardi 31 mars 2020

Éditorial

n° 47 – avril 2020


« Car il faut tenter, toujours tenter — aujourd’hui plus qu’hier peut-être — 
de désencombrer le monde, la mémoire et les mots ; 
de chercher des éclaircies, en contrepoint 
à la marche sombre des corps. 
Car il faut écrire. Car il faut lire et entendre. 
Jusque-là. »
(Denise Desautels, « L’angle noir de la joie », extrait, 
reçu de Nadine Travacca pour ses vœux, le 9 janvier 2020) 



Trente jours en avril, donc trente poètes ; dont trois nouvellement arrivé(e)s : Pascale BarraudMustafa Kherbouche et Deea State, à qui nous souhaitons la bienvenue dans les pages blanches et grises de Lichen !

Bonne lecture et bon printemps confiné à toutes et tous ! 

Pour accéder directement au sommaire, c'est ici ; pour obtenir la version .pdf, c'est .



Pour Lichen, le directeur de publication, Élisée Bec.



PS 1 : Comme je reçois de plus en plus de textes relatifs au confinement et à la situation exceptionnelle que nous vivons actuellement, j'envisage de publier un n° hors série « spécial confinement » d'ici une quinzaine de jours. Si vous avez des textes ou des images à proposer, n'hésitez pas !...

PS 2 : Courrier reçu, le 27 mars 2020 à 7 h 48 : « Mille "MERCI" à toutes les personnes qui font vivre et chanter la revue Lichen… Que d’énergies, que de travail ! Que de partages, expressions, rencontres d’âmes aux couleurs poétiques… Bien à vous tous et toutes. » (Claire Maignien).

dimanche 1 mars 2020

éditorial



n° 46 – mars 2020
Publication à périodicité (éventuellement) mensuelle * ISSN 2494-1360
prix : 1 mot
(l'accès et la lecture sont gratuits, mais nous demandons que chaque personne 
qui consulte et apprécie cette revue en ligne nous envoie, en échange, au moins un mot

Pour le don de mot et toute correspondance : lichenrevue@gmail.com  




« Pour écrire
Ne couche 
Rien

Desserre

Les doigts » 

(Frédéric OhlenLes Mains d'Isis, 
Gallimard, « Continents noirs », 2016, p. 158)






Trente-et-un jours au mois de mars, donc trente-et-un poètes dans Lichen. Seulement trois nouvellement arrivé(e)s : Younès El AtiriRudy Meskine et Djurdja Raskovic, à qui nous souhaitons la bienvenue dans les pages blanches et grises de Lichen !

Le mois de mars est le mois de la poésie en France, paraît-il ? Chez nous, c'est toute l'année, tous les jours ! Avec ou sans courage...

Bon début de printemps à toutes et tous ! Et que vive la poésie !

Pour accéder directement au sommaire, c'est ici ; pour obtenir la version .pdf, c'est .

Bonne lecture !





Pour Lichen, le directeur de publication, Élisée Bec.