Dédicace, par Sandrine Cerruti


  Cette vignette provient du manuel de G. Eisenmenger et H. Coupin : Les sciences naturelles des cours complémentaires et de l'enseignement primaire supérieur(Fernand Nathan, 1927, p. 20).


lichen

symbiose                   c’est le secret muet des marées chlorophylliennes terrestres lichéniques

le secret du vivant   du vivant du monde de bien avant le monde                
            celui qui absorbe et recrache les éléments                    ventre de vie procréant l’atmosphère en rampant                               

microcosme à la marche de titan d’avant les premiers temps            ascension rampante depuis les fosses aux plaies de lave des commencements jusqu’à la canopée                 rien                 rien n’entrave ta nutrition à la lumière    ta respiration verte et craquante de corps-poumon-nappe        horizon vivant qui avance en symbiose               en      avancées symbiotiques sur toutes les pierres tombales des poètes                        
remonte
                        lichen remonte                    
gagne              
prolifère
nourris-toi des éclats de soleil prisonniers des cristaux de tous tombeaux de granit du poète    fusionne ton corps de champignon glaireux et d’algue buveuse de l’eau du ciel                     aux particules minimales de la roche       
deviens lichen mangeur de pierre accordé aux constituants réguliers de la roche            du poète mort                      ta danse couvre la terre sustentée en atomes de pierre funéraire symbiotisée du poète





Sandrine Cerruti est enseignante et sophrologue. Outre une formation en lettres modernes, sciences du langage et philosophie, elle a vécu une vie à beaucoup lire. Elle entretient « avec les mots une relation métabolique » et a définitivement décidé que la poésie serait sa vraie maison. C'est sa première apparition dans Lichen.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire