Antoine Bargel


Seul again à Moscou 3

L’eau de la Moscova était noire
entre les fragments de glace brisée,
comme le ciel et les arbres noire

et comme une promesse.

Luisaient la glace et en face les tours
du ministère de la Défense

et autour de moi la neige

entre les arbres et sur le quai.

Je t’ai désirée ce jour-là, barbare
comme un souvenir,
                                   et puis j’ai vu flotter
les pattes prises dans un carreau gelé
qui descendait le fleuve, un canard digne.











Né en 1983, Antoine Bargel est traducteur littéraire de l’anglais et poète (informations et liens sur son site personnel : www.antoinebargel.com). « Seul again à Moscou » (poème en trois parties dont les deux premières ont paru dans les numéros précédents) est extrait du recueil inédit Une année difficile. Présent dans les n° 25 et 26 de Lichen.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire