Actualités août 20


1) Événements (lectures, rencontres, dédicaces, spectacles)



Philippe Labaune
nous annonce le 
tout neuf micro festival post confinement d'arts vivants :  
Dix dans un pré
tous les week-ends de juillet et d'août 2020 à Claveisolles 
(Haute Vallée d'Azergues, dans les Monts du Beaujolais).
« Nous avons eu envie et besoin d’acter ici et maintenant un geste (des gestes) artistique(s), là où la vie pulse et où le partage est possible. Retrouver les gens, partager des images et des mots, une poésie du monde, loin des écrans et des virtualités. Nous avons donc proposé à 7 équipes de nous rejoindre dans cette aventure. Les artistes disposent d'une semaine de résidence dans ce Lieu-Dit qui se construit. L'espace est vaste, ouvert, multiple : une grange, un pré, sous un marronnier, au milieu du paysage. À l'issue de cette semaine ces équipes d'artistes amis nous ouvriront une porte pour partager et plonger dans leurs explorations. Un simple et vrai moment d'échange avec les gens d'ici et le territoire. »
  
*

L'ami poète & traducteur Patrick Quillier
nous annonce les 
Rencontres de Paroles
à Aiglun (06)*
les 21, 22 et 23 août
"La poésie n'est jamais confinée" 
avec un hommage au poète Tristan Cabral récemment disparu
et la présence de deux revues de poésie en ligne :
Recours au poème et Lichen

(*) attention : il existe plusieurs Aiglun ; celui-ci se situe au nord de Grasse dans les Alpes maritimes




2) Publications (revues, recueils...)

La revue Lichen est citée par 
Françoise Favretto 
dans sa chronique de livres et revues du n° 18 de la belle revue papier 
L'Intranquille
n° dans lequel on trouve également, parmi de nombreux autres, 
les poètes Nicolas JaenPhilippe Labauneet Julia Lepère
(qu'on a pu lire dans Lichen
https://www.lautrelivre.fr/collectif/l-intranquille-18




Alain Crozier nous écrit :
"Les Jeux Olympiques de Tokyo sont reportés pour raison de crise sanitaire, 
mais pas le Cabaretn° 34 "The Olympics" spécial sport : marche, escalade, natation, courses... idéal pour garder la forme sur la place ou sur la pelouse…
Avec Colette Andriot, Pauline Bordaneil, Stéphanie Buttay, Murielle Compère-Demarcy, Marie Julie, Patrice Maltaverne, Aline Recoura, Perle Vallens ; guest : Céline Rochette-Castel ; chorégraphie : Valérie Rouquié.
Revue Cabaret : 3 € le numéro, 12 € l'abonnement (4 numéros/an). 
°
La forme retrouvée, vous pourrez parcourir le Cabarethors-série n° 7 
Le tour du monde en 80 textes, à télécharger gratuitement. 
80 textes, 80 auteures, quelques illustrations... un incroyable voyage...
°
Sortie du 
défi livre pour le Défi Anthony "Le courage des vivants
(droits d’auteurs reversés à l’association du Défi Anthony pour la recherche médicale) 
dans le cadre du salon Voyage en Livres de La Clayette.
Recueil collectif de poésie coordonné par Christine Durif-Bruckert et Alain Crozier, avec les contributions de Béatrice Aupetit-Vavin, Marilyne Bertoncinii, Anne-lise Blanchard, Valérie Canat de Chizy, Stephan Causse, Sylvie Chareyre, Jamila Cornali, Alain Crozier, Ingrid Descharne, Roger Dextre, Chantal Dupuy-Dunier, Valérie Durif, Christine Durif-Bruckert, Claude Gobet, Adam Katzmann, Katherine L. Battaiellie, Marilyse Leroux, Marie Manoukian, Alain Marc, Hélène Massip, Carole Mesrobian, Patrick Quillier, Chantal Ravel, Béatrice Rieussec, Marie-Ange Sebasti, Fabienne Swiatly, Jean-Louis Terrangle, Luc Vidal, Laurent Vignat, 
et Jean Imhoff pour la couverture.
Le Courage des vivants, 15 € (Jacques André Editeur, Lyon 2020)"

*

Cathy Garcia
nous signale la parution de son dernier recueil
À la loupe, tout est rituel 
qui vient clôturer une tétralogie commencée en 2005 
(Jardin du causseChroniques du hamac et Calepins paisibles d’une pâtresse de poules
sorte de journaux poétiques où l’inspiration puise à l’environnement immédiat, à l’ordinaire des jours). 
« 
Il nous faut changer de cap, lâcher du lest, faire face aux vraies peurs masquées par les fausses, les peurs conformes, les peurs induites, celles qu’il est bon d’avoir même si on ne les a pas. 
Il nous faut embarquer vers l’inconnu, sans rives, sans repère. Ne rien projeter, ne rien regretter, s’ouvrir à l’espace infini de l’instant, desserrer les vis, libérer, par le souffle paisible, 
nos viscères, admettre que l’on ne sait rien de l’amour. »
Format A5, 52 pages agrafées, illustrations originales de l'auteur
édité et imprimé par elle-même sur papier 90 gr calcaire
couverture 250 gr calcaire100 % recyclé
12 € + 2 pour le port
à réserver par mail : mc.gc@orange.fr

*
Lab-Ornata
est une revue numérique uniquement disponible en ligne, 
c'est le laboratoire de la revue Ornatapapier. 
Auteurs et artistes proposent des œuvres seules qui attendent leur complément. 
Les images attendent des textes ; les textes attendent des images.
Dans le Lab-Ornata n° 8, deux extraits de la collaboration 
de Nicole Bastien et Sophie Marie Van der Pass




3) Appels à textes (autres revues)

Frédéric Chauvreau 
directeur éditorial de la Revue Poésies Plastiques
nous adresse ce message destiné aux « poètes plasticiens »
« Je dirige une nouvelle revue de poésie, gratuite, en ligne, intitulée 
Poésies Plastiques(https://revuepoesiesplastiques.blogspot.com/),
qui interroge les échanges et les hybridations entre la poésie et les Arts Plastiques.
Le premier numéro est centré sur l’esthétique collagiste.
Je prépare un nouveau numéro de la revue orienté autour des relations entre la poésie et les Arts du temps (poésie-performance, poésie dansée, poésie sonore, vidéo-poème, concert-poème, poésie-animation, etc.). Ce sera le numéro 2. 
Puis le numéro 3 se focalisera sur les relations entre la poésie et les Arts de l’espace (poème-objet, sculpture-poème, installation-poème, livre-objet, 
livre d’artiste, BD-poème, poésie graphique, etc.)
Si vos créations peuvent s’apparenter à l’une ou l’autre de ces catégories 
(ou plusieurs à la fois), je serai heureux d’accueillir vos projets dans la revue.
Envoyez vos projets à l’adresse suivante : revuepoesiesplastiques@gmail.com
de préférence au format jpeg. Vous pouvez aussi accompagner vos images 
d’une courte note d’intention, si cela vous semble nécessaire. »

*


Aucun commentaire:

Publier un commentaire