dimanche 30 juillet 2017

éditorial 17



Rien ne bouge
Que le ciel d’été
Lichen sur les pins.

Yamaguchi Sodo (1642-1716)
[citation offerte par Anouch Paré que je remercie]



Pour ce 17e numéro (dont la version « .pdf » comporte 51 pages), sont ici réuni(e)s 48 poètes et/ou « imagier/ères », dont 13 nouvelles/nouveaux auteur(e)s viennent rejoindre nos pages blanches et grises (où nous leur souhaitons — comme il est d’usage — la bienvenue) !

Lichen étant en train de déménager (quittant les Alpes maritimes pour la Haute-Provence), la publication des numéros estivaux risque d'en souffrir quelque peu *... Merci pour votre clémente compréhension !

À propos du don de mots, j'ai plaisir à partager avec vous cette citation de René Char (merci au poète Pascal Giovannetti qui nous l'a récemment et pertinemment rappelée) : « Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d’eux ».

Pour accéder au sommaire électronique, c'est ici ;
pour obtenir la version .pdf, c'est .

Bonne lecture et belle suite d'été !






Pour Lichen, le directeur de publication, Élisée Bec.


* En l'occurence, ce n° aura été mis en ligne un jour plus tôt (le 30 au lieu du 31), car demain nous serons on the road...




Post-scriptum :
1 : Envoi des textes et des informations sur des événements liés à la poésie (pour la page « Actualités ») avant le 15 du mois, s’il vous plaît. Attention : comme je reçois de plus en plus de textes et que je ne veux pas dépasser les 50 pages, vos propositions ne seront pas forcément publiées tout de suite, mais peut-être dans un numéro ultérieur.
2 : Pour le don de mot, merci de me le faire parvenir par mail plutôt que via les commentaires.

3 : Rappellons qu’il existe deux versions de chaque numéro de Lichen : l’une en ligne, chaque page d’auteur étant accessible depuis le sommaire par lien électronique ; l’autre, en format .pdf, est téléchargeable et lisible ensuite sans connexion — voire imprimable si on le souhaite (mais gare au papier !).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire