mercredi 31 mars 2021

Éditorial

 

n° 59 (avril 2021)

Publication à périodicité mensuelle * ISSN 2494-1360

Rappel : un nouveau n° est mis en ligne le soir du dernier jour de chaque mois

prix : 1 mot

(l'accès et la lecture sont gratuits, mais nous demandons que chaque personne 

qui consulte et apprécie cette revue en ligne nous envoie, en échange, au moins un mot

Pour le don de mot et toute correspondance : lichenrevue@gmail.com  


« Le lichen est devenu invisible, la plupart des gens ne le voient pas. 

Réparer cette familiarité des lichens qui nous entourent permet de se reconnecter 

à notre environnement naturel, notamment en ville.  [...] 

Les lichens sont une forme de résistance en conditions hostiles.[...]  

Cette nature symbiotique est subversive : elle invite à repenser le vivant 

davantage sous forme de coopération que de compétition. »

Vincent Zonca Lichens - Pour une résistance minimale (Le Pommier, 2020).

source : https://www.franceculture.fr/emissions/affaire-en-cours/affaires-en-cours-du-jeudi-28-janvier-2021?fbclid=IwAR1477XjJlrB34vYE_5a5x2LQF33pAG_F8E4V7LizvTYcrWk3IrRAe-gZ2I

(signalé par l'ami Patrick Quillier, que je remercie)

 






Trente poètes pour le mois d'avril, dont sept nouvelles « recrues » : Béatrice Aupetit-VavinLénaïg CariouIsabelle DelpériéLoan DiazEfséStéphane Lambion et  Jennifer Lavallé — à qui nous souhaitons, comme de coutume, la bienvenue dans les pages blanches et grises de Lichen !

 

Bonne lecture, belle suite de printemps !


Pour accéder directement au sommaire, c'est ici ; pour obtenir la version .pdf, c'est .



 

Pour Lichen, le directeur de publication, Élisée Bec.



PS : Les personnes qui souhaitent recevoir le lien vers le format .pdf de la revue sans passer par Glou-glou-machin peuvent me demander de le recevoir directement par mail.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire