mardi 30 janvier 2024

Ouverture

 

 93 (février 2024)

Publication à périodicité mensuelle * ISSN 2494-1360

Rappel : un nouveau numéro est mis en ligne le soir du dernier jour de chaque mois

prix : 1 mot

(l'accès et la lecture sont gratuits, mais nous demandons que chaque personne

qui consulte et apprécie cette revue en ligne nous envoie, en échange, au moins un mot)

Pour le don de mot et toute correspondance : lichenrevue@gmail.com

 

 

 

 

"Nous sommes entrés dans le silence
avant que sonne l'horloge.
Le vin rouge dans le cristal
n'est pas tout à fait
tombé
l'air durcit autour de ta bouche
un vent d'antan a aspiré les rideaux
comme la peur contre le mur du soir
paré pour la tempête avant que la pièce
expire tes lèvres
s'écartent.
Dans leur ouverture soudaine
j'entends
l'horloge qui
parle à nouveau."
 

 Audre Lorde

Charbon, L'arche éditeur, 2023



Vingt-sept poètes pour le mois de février, dont huit nouvelles recrues qui nous rejoignent : Delphine Arras, Natacha Bensimon, Michel Borla, Moise Coussement, Clélie Lecuelle, Xavier Le Floch, Sabine Peroni et Patricio Sanchez à qui nous souhaitons, selon l'usage, la bienvenue dans les pages blanches et grises de Lichen !

 

 

Pour accéder directement au sommaire, c'est ici ; pour obtenir la version .pdf (consultable hors connexion, une fois téléchargée), c'est .

 

Je tiens à remercier chaleureusement le talentueux poète Patricio Sanchez qui m'a fait l'honneur, la gentillesse et le plaisir d'accepter de participer à la rubrique "Entretien avec un poète".

 

 

Bonne lecture ! 


Pour Lichen, la directrice de publication, Nadège Cheref

 

Ce n° 93 de Lichen a été mis en ligne dans la ville de Sète, le 30 janvier 2024.

 

Photo Patrick Grin - Tempête Sète


 

Patrick Grin est photographe, basé à Sète. Il collabore depuis 5 ans avec le festival « Jazz à Sète ». Il photographie essentiellement des concerts mais il aime aussi s’immerger dans le monde particulier de la boxe anglaise. Il a participé à plusieurs expositions : le Maroc dans l'Impérial palace à Annecy, la boxe anglaise (Rumilly), le Maroc dans la galerie de peinture La Qoubba à Marrakech, le jazz dans la salle d'exposition du Rio à Sète, et plusieurs expositions avec Jazz à Sète à Montpellier.    

dimanche 31 décembre 2023

Ouverture

 

 92 (janvier 2024)

Publication à périodicité mensuelle * ISSN 2494-1360

Rappel : un nouveau numéro est mis en ligne le soir du dernier jour de chaque mois

prix : 1 mot

(l'accès et la lecture sont gratuits, mais nous demandons que chaque personne

qui consulte et apprécie cette revue en ligne nous envoie, en échange, au moins un mot)

Pour le don de mot et toute correspondance : lichenrevue@gmail.com

 

 

 

 

 

  Le lichen sur le chêne - Elisée Bec


 

 

La poésie c'est chercher la réponse

La joie c'est savoir qu'une réponse existe

La mort c'est connaître la réponse

Gregory Corso

Recueil bilingue -Black Herald Press- 2014 - 100 pages

 

 

 

 

 

 

Vingt poètes pour le mois de janvier, dont trois nouvelles recrues qui nous rejoignent : Natacha Bensimon, Jean-Louis Keranguéven et Gaël Tissot à qui nous souhaitons, selon l'usage, la bienvenue dans les pages blanches et grises de Lichen !

 

 

Pour accéder directement au sommaire, c'est ici; pour obtenir la version .pdf (consultable hors connexion, une fois téléchargée), c'est .

 

Je tiens à remercier chaleureusement le grand poète Jean-Louis Keranguéven qui m'a fait l'honneur et le plaisir d'accepter de participer à la rubrique "Entretien avec un poète".

 

 

Bonne lecture ! 


Pour Lichen, la directrice de publication, Nadège Cheref



Ce n° 92 de Lichen a été mis en ligne dans la ville de Sète, le 31 décembre 2023. Je vous souhaite à tous une très belle nouvelle année.

 

 Photo Patrick Grin - Sète


Patrick Grin est photographe, basé à Sète. Il collabore depuis 5 ans avec le festival « Jazz à Sète ». Il photographie essentiellement des concerts mais il aime aussi s’immerger dans le monde particulier de la boxe anglaise. Il a participé à plusieurs expositions : le Maroc dans l'Impérial palace à Annecy, la boxe anglaise (Rumilly), le Maroc dans la galerie de peinture La Qoubba à Marrakech, le jazz dans la salle d'exposition du Rio à Sète, et plusieurs expositions avec Jazz à Sète à Montpellier.    

 

 

   

jeudi 30 novembre 2023

Ouverture

 

 91 (décembre 2023)

Publication à périodicité mensuelle * ISSN 2494-1360

Rappel : un nouveau numéro est mis en ligne le soir du dernier jour de chaque mois

prix : 1 mot

(l'accès et la lecture sont gratuits, mais nous demandons que chaque personne

qui consulte et apprécie cette revue en ligne nous envoie, en échange, au moins un mot)

Pour le don de mot et toute correspondance : lichenrevue@gmail.com

 

 

 

 

« Déjà essayé. Déjà échoué. Peu importe. Essaie encore. Échoue encore. Échoue mieux. »

Samuel Beckett

Extrait de « Cap au pire »

Editions de Minuit-1991-64 pages


 

 

 

 

Trente-et-un poètes pour le mois de décembre, dont trois nouvelles recrues qui nous rejoignent : Kamel Bencheikh, Jérôme Carbillet et Romain Frezzato, à qui nous souhaitons, selon l'usage, la bienvenue dans les pages blanches et grises de Lichen !

 

 

Pour accéder directement au sommaire, c'est ici ; pour obtenir la version .pdf (consultable hors connexion, une fois téléchargée), c'est

 

Je tiens à remercier de tout mon cœur la grande Moni Grégo de m'avoir accordé un entretien pour mettre en lumière la poésie de son ouvrage Passages en terres du Sud et son talent de poète.

 

 

Bonne lecture ! 


Pour Lichen, la directrice de publication, Nadège Cheref



Ce n° 91 de Lichen a été mis en ligne dans la ville de Sète, le 30 novembre 2023, jour de l'anniversaire de mon fils Jeremiah à qui je dédie ce numéro et tout mon amour.

 

 

Photo Patrick Grin - Plage à Sète



Patrick Grin est photographe, basé à Sète. Il collabore depuis 5 ans avec le festival « Jazz à Sète ». Il photographie essentiellement des concerts mais il aime aussi s’immerger dans le monde particulier de la boxe anglaise. Il a participé à plusieurs expositions : le Maroc dans l'Impérial palace à Annecy, la boxe anglaise (Rumilly), le Maroc dans la galerie de peinture La Qoubba à Marrakech, le jazz dans la salle d'exposition du Rio à Sète, et plusieurs expositions avec Jazz à Sète à Montpellier.    










 

 

mardi 31 octobre 2023

Ouverture

 

 90 (novembre 2023)

Publication à périodicité mensuelle * ISSN 2494-1360

Rappel : un nouveau numéro est mis en ligne le soir du dernier jour de chaque mois

prix : 1 mot

(l'accès et la lecture sont gratuits, mais nous demandons que chaque personne

qui consulte et apprécie cette revue en ligne nous envoie, en échange, au moins un mot)

Pour le don de mot et toute correspondance : lichenrevue@gmail.com

 

 

 

 

« J’aime la poésie parce que lorsque j’écris je sais toujours d’où je pars, et je ne sais jamais où j’arrive. J’arrive toujours en territoires inconnus, et j’en sais plus après qu’avant. J’écris ce que je sais, mais je le sais pendant que je l’écris, et pour moi la poésie est toujours la source de continuelles révélations. C’est comme si, durant l’écriture, il y avait en moi de brusques ruptures de l’inconscient. En ce sens je suis assez convaincu que le mot précède la pensée, qu’il est un véhicule de la pensée. On n’écrit pas ce que l’on sait, mais on le sait après l’avoir écrit. »

Carlo Bordini

Extrait d’un article publié sur L’Unità le 1er mai 2002, repris en postface à 

Sasso, Scheiwiller, Milan, 2008, traduit par Olivier Favier.

 





Trente et un poètes pour le mois d'octobre, dont six nouvelles recrues qui nous rejoignent : Walid Ben Selim, Élise Bouchard, Delly Labrune, Liv Pastori-Charbonnier, Emmanuel Robic et Llona Tikvicki, à qui nous souhaitons, selon l'usage, la bienvenue dans les pages blanches et grises de Lichen !

 

Pour accéder directement au sommaire, c'est ici ; pour obtenir la version .pdf (consultable hors connexion, une fois téléchargée), c'est .



Ce mois-ci, j'ai l'honneur et l'immense plaisir de vous présenter le talentueux Walid Ben Selim qui a eu la gentillesse de figurer dans la rubrique "Entretien avec un poète". Auteur, compositeur et interprète, Walid Ben Selim est également un fervent amoureux de la poésie et poète. Je lui souhaite la bienvenue dans Lichen


Je souhaitais également rendre hommage à l'artiste Élise Bouchard.

 

Bonne lecture !

 

 

Pour Lichen, la directrice de publication, Nadège Cheref

 

 

Ce n° 90 de Lichen a été mis en ligne 
le 31 octobre 2023,
 à Sète (Hérault).

 

Pêcheurs à Sète - Photo Patrick Grin

 


Patrick Grin est photographe, basé à Sète. Il collabore depuis 5 ans avec le festival « Jazz à Sète ». Il photographie essentiellement des concerts mais il aime aussi s’immerger dans le monde particulier de la boxe anglaise. Il a participé à plusieurs expositions : le Maroc dans l'Impérial palace à Annecy, la boxe anglaise (Rumilly), le Maroc dans la galerie de peinture La Qoubba à Marrakech, le jazz dans la salle d'exposition du Rio à Sète, et plusieurs expositions avec Jazz à Sète à Montpellier.    



  



samedi 30 septembre 2023

Ouverture

 

 89 (octobre 2023)

Publication à périodicité mensuelle * ISSN 2494-1360

Rappel : un nouveau numéro est mis en ligne le soir du dernier jour de chaque mois

prix : 1 mot

(l'accès et la lecture sont gratuits, mais nous demandons que chaque personne

qui consulte et apprécie cette revue en ligne nous envoie, en échange, au moins un mot)

Pour le don de mot et toute correspondance : lichenrevue@gmail.com

 

 

 

« La poésie est le cri que l’on pousserait en s’éveillant dans une forêt obscure 

au milieu du chemin de notre vie. 
La poésie est le soleil qui ruisselle à travers les mailles du matin. 
La poésie, ce sont des nuits blanches et des bouches de désir. 
La poésie est l’argot des anges et des démons. 
La poésie est un canapé où s’entassent des chanteurs aveugles 

qui ont posé leurs cannes blanches. 
La poésie est le dérèglement des sens qui produit du sens. 
La poésie est la voix de la quatrième personne du singulier. 
La poésie ce sont toutes les choses nées avec des ailes et qui chantent. 
La poésie est une voix dissidente qui s’insurge contre le gaspillage des mots 

et la surabondance insensée de l’imprimé. 
La poésie est ce qui existe entre les lignes. 
La poésie est faite des syllabes des rêves. 
La poésie, ce sont des cris lointains, très lointains, sur une plage au soleil couchant ». 


Lawrence Ferlinghetti, extrait d'un poème paru dans le supplément 

« La poésie est partout » du magazine Courrier International (novembre 2004), 

et qui avait été publié initialement par le San Francisco Chronicle 

dans sa rubrique « Quelques définitions de la poésie à l’usage du XXIe siècle ». 


 



Trente-et-un poètes pour le mois d'octobre, avec cinq nouvelles recrues qui nous rejoignent : Oriane Barbey Sadou Czapka, Simon A. Langevin, Parviz Lak et Séverine é, à qui nous souhaitons, selon l'usage, la bienvenue dans les pages blanches et grises de Lichen !

 

 

Pour accéder directement au sommaire, c'est ici ; pour obtenir la version .pdf (consultable hors connexion, une fois téléchargée), c'est .

 

 

Je vous invite à découvrir une nouvelle rubrique qui interviendra ponctuellement : Entretien avec un poète. Ce mois-ci, c'est le poète iranien Parviz Lak, également metteur en scène et artiste plasticien.

 

 

Bonne lecture !

 

Pour Lichen, la directrice de publication, Nadège Cheref.

 

Ce n° 89 de Lichen a été mis en ligne 
le 30 septembre 2023,
 à Sète (Hérault).

 

     Étang de Thau (photo : Patrick Grin)


 

Patrick Grin est photographe, basé à Sète. Il collabore depuis 5 ans avec le festival « Jazz à Sète ». Il photographie essentiellement des concerts mais il aime aussi s’immerger dans le monde particulier de la boxe anglaise. Il a participé à plusieurs expositions : le Maroc dans l'Impérial palace à Annecy, la boxe anglaise (Rumilly), le Maroc dans la galerie de peinture La Qoubba à Marrakech, le jazz dans la salle d'exposition du Rio à Sète, et plusieurs expositions avec Jazz à Sète à Montpellier.    



 

 

 

 

 

.

jeudi 31 août 2023

Ouverture

 


 88 (septembre 2023)

Publication à périodicité mensuelle * ISSN 2494-1360

Rappel : un nouveau numéro est mis en ligne le soir du dernier jour de chaque mois

prix : 1 mot

(l'accès et la lecture sont gratuits, mais nous demandons que chaque personne

qui consulte et apprécie cette revue en ligne nous envoie, en échange, au moins un mot)

Pour le don de mot et toute correspondance : lichenrevue@gmail.com





« Quand bien même je parviendrais à définir la poésie (aspiration stupide, par ailleurs),

quand bien même je découvrirais son essence, quand bien même je dévoilerais

son origine la plus profonde, quand bien même je connaîtrais la poésie tout entière

et tous les poètes comme mon propre nom, l'instant venu d'écrire un poème,

je ne suis plus qu'une humble jeune femme nue qui attend que l'Autre

lui dicte des mots beaux et pleins de sens, avec un pouvoir suffisant

pour hisser ses pauvres tribulations et donner de la valeur

à ce qui autrement ne serait que divagations. »

Alejandra Pizarnik, extraits de Journal : premier cahier 1954-1960

Ypsilon Éditeur, 2021, 368 pages

 





 

 

Trente poètes pour le mois de septembre, avec trois nouvelles recrues qui nous rejoignent : Pierre Anselmet, Hamid Ben et Dominique Essarter, à qui nous souhaitons, selon l'usage, la bienvenue dans les pages blanches et grises de Lichen !

 

 

 

Pour accéder directement au sommaire, c'est ici ; pour obtenir la version .pdf (consultable hors connexion, une fois téléchargée), c'est .


Bonne lecture !

 

Pour Lichen, la directrice de publication, Nadège Cheref.

 

 

Ce n° 88 de Lichen a été mis en ligne 
le 31 août 2023,
 à Sète, au bord de la Méditerranée.

 

 

 



dimanche 30 juillet 2023

Ouverture

 

n° 87 (août 2023)

Publication à périodicité mensuelle * ISSN 2494-1360

Rappel : un nouveau numéro est mis en ligne le soir du dernier jour de chaque mois

prix : 1 mot

(l'accès et la lecture sont gratuits, mais nous demandons que chaque personne 

qui consulte et apprécie cette revue en ligne nous envoie, en échange, au moins un mot


Pour le don de mot et toute correspondance : lichenrevue@gmail.com  

 





Citation du grand poète russe Joseph Brodsky :  

« Juge : Quelle est votre profession ?

Brodsky : je suis un poète.

Juge : Mais qui vous reconnaît poète, qui vous a classé au rang des poètes ?

Brodsky : Personne. Qui m’a fait naître au rang des humains ?

Juge : Avez-vous étudié pour être poète?

Brodsky : Cela ne s'apprend pas à l’école. Cela est, c’est la décision de Dieu. »

(Dialogue véridique entre le juge, Mme Savaleva, et Joseph Brodsky.

Les cercles littéraires officiels de Leningrad, voulant faire un exemple, dénoncent en Brodsky 

un « parasite social en marge de la littérature ». On lui intente un procès en parasitisme, 

et, en février 1964, il est incarcéré et jugé.)

 



Trente-et-un(e) poètes pour le mois d'août, avec deux nouvelles recrues qui nous rejoignent : Pierre Astan et Hélène Suzzoni à qui nous souhaitons, selon l'usage, la bienvenue dans les pages blanches et grises de Lichen !

 

Pour accéder directement au sommaire, c'est ici ; pour obtenir la version .pdf (consultable hors connexion, une fois téléchargée), c'est .


Bonne lecture !

 


Pour Lichen, la nouvelle directrice de publication, Nadège Cheref 

(avec la bénédiction du créateur de la revue, Élisée Bec).


 




Ce n° 87 de Lichen est, pour la première fois, placé sous la direction de Nadège Cheref, venue prendre la relève d'un Élisée fatigué. Il a été mis en ligne 
(le numéro, pas Élisée — même si c'est un drôle de numéro, celui-là... !) le soir du 30 juillet 2023 (soit un jour en avance),
 depuis Sète, au bord de la Méditerranée.