Margueritte Cèdre

 

 

Aux jardins des soleils

toi

sur l’autre rive

à chercher la sublime porte

les acanthes s’enroulent

sur les portiques rouillés

à peine entrouverts


seul le néant te répond



que rêvais-tu

sur les grèves de sang

quand au clair matin

les étoiles se perdaient dans la mer

tes pas hésitaient à te conduire

quand tu reniais le temps




sur l’autre rive

où je ne peux rejoindre

tes rêves

les acanthes rouillées

enjambent le néant



ta silhouette

consumée par le temps

s’efface



sur l’autre rive

 

 


Poète contemporaine basée en Isère, Brigitte Charnier s’implique activement dans l'association grenobloise Création & Poésie. Elle a en charge la publication semestrielle de la revue Poésie Vivante, qui invite régulièrement des poètes et des artistes. Elle préside également l’association Sciriolus dont la vocation est de faire connaître les poètes de la région Auvergne Rhône Alpes. Le dernier recueil paru en juin 2023, La vie rêvée, met en avant le poète lyonnais Guillauame Hurand.

Alias Margueritte Cèdre  en poésie, elle a obtenu le prix Léon Dierx de la Société des Poètes Français (SPF) en 2016, société dont elle est membre depuis. Les Amis de Thalie ont primé et publié son recueil Rêves d’orchidée en 2017. La dérive de l’arbre, a été publié par les Éditions Accents Poétiques en 2021. Un recueil écrit à 2 plumes avec Agnès Cognée, Quarantaine poétique, doit paraître en octobre 2023.

Par ailleurs, elle anime des ateliers d’écriture dans son village isérois, donnant parfois à publication tel l’artbécédaire, écrit pendant le premier confinement du covid. margueritte.c38@gmail.com ; sciriolus@gmail.com .Présente dans les numéros 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40 , 41, 53, 54, 55, 66, 67, 68, 77, 78 et 79 de Lichen sous le nom de Margueritte C.






1 commentaire:

  1. Béatrice Pailler1 octobre 2023 à 08:15

    Chère Margueritte merci pour ce très beau texte d'une fausse douceur tant il étreint le cœur mais rien n'est dit l'autre rive reste un ailleurs ouvert. Bien amicalement. B

    RépondreSupprimer