Béatrice Aupetit-Vavin

 

Cinq haïkus roses

 

 

Chambre de Grand-mère

les roses du papier peint

de plus en plus fanées

 

°

 

première rose

un haïku surgit s’enfuit

— reste la rose

 

°

 

Scrabble

meilleur score son coquelicot

que ma rose

 

°

 

pour sa fête

chaque année la même question

roses ou chocolats ?

 

°

 

toujours dans l’entrée

son calendrier aux roses

datant de sa mort

 

 





Béatrice Aupetit-Vavin vit à Lyon. Elle écrit l’écorce et le noyau, la fleur et le fusil, la source et le caniveau. Quelques-uns de ses poèmes ont été publiés dans les revues CabaretGongSoleils et Cendre, et aussi dans des anthologies chez Pippa, Jacques André éditeur et l’Aigrette. C'est sa première apparition dans Lichen.

 

1 commentaire: