dimanche 31 janvier 2021

Éditorial


n° 57 (février 2021)

Publication à périodicité mensuelle * ISSN 2494-1360

prix : 1 mot

(l'accès et la lecture sont gratuits, mais nous demandons que chaque personne 

qui consulte et apprécie cette revue en ligne nous envoie, en échange, au moins un mot) 

Pour le don de mot et toute correspondance : lichenrevue@gmail.com  




« Un poète, c’est toujours un pays qui marche, boiteux parfois, 

cassé, cagneux, tangant, tout ce qu’on voudra, 

mais debout, en avant, dressé comme une forêt, 

même si c’est son ombre toujours sur la terre qu’on voit, ou son reflet. 

[…] Insatisfait toujours, qui qu’il arrive, traînant dans sa langue 

un pays d’exil, un paradis d’écho. »

(Guy Gofette, Verlaine d’ardoise et de pluie

Gallimard, 1996, Folio n° 3055, 2009, p. 30-31).

 

 

Vingt-huit poètes pour le mois le plus court de l'année, dont trois nouvelles « recrues » : Fanny DangladeJames Fleann et Pol Thomas — à qui nous souhaitons, comme de coutume, la bienvenue dans les pages blanches et grises de Lichen !

 

Pour accéder directement au sommaire, c'est ici ; pour obtenir la version .pdf (lisible ensuite hors connexion), c'est .

 

Je rappelle les deux points de mon « PS 2 » de l'éditorial du mois dernier :

1) J'ai décidé de ne plus avertir par mail de la publication d'un nouveau numéro de Lichen. En effet, depuis l'origine (et où que je sois dans le monde), j'ai toujours mis en ligne dans les dernières heures du dernier jour de chaque mois le numéro du mois à venir. Il suffit donc de se souvenir qu'à partir de ce soir-là, votre Lichen est disponible, tout chaud sorti du four, toujours à la même adresse : https://lichen-poesie.blogspot.com (lien que vous pouvez inscrire dans vos favoris).

2) Recevant de plus en plus de poèmes en vue de publication, j'ai d'ores et déjà huit numéros complets d'avance, soit jusqu'au mois d'octobre 2021 inclus — et novembre est plus qu'à demi plein. Donc, je vous remercie de ne pas m'envoyer de nouvelles propositions avant mai prochain. 

 

Bonne lecture, belle suite d'hiver !

 




Pour Lichen, le directeur de publication, Élisée Bec.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire