Ulrich Bakoumissa Ngouani


La bête humaine


Ici, les hommes et les animaux
Se ressemblent
Puis, division, division encore
Et perversion pour toujours,
L’entraide attristée s’en va d’un pas obscur
Telle l’obscurité du jour prématuré 
Les jours se comptent à l’envers
Quand la résurrection du jour naissant
Annonce un hier prolongé 
En grappes de soleil en flamme 
D’innocence ineffable 

Le feu de l’indifférence entre êtres 
Produit d’étincelles dysharmoniques 
Comment vivre dans la fièvre philanthropique
Dans ce présent retardé avec tant de haine
Qui nous entoure comme des monts
Brisés par le vent spleenétique
Où le souffle du néant nous imprègne
Jusqu’à la racine du désespoir ?





Né au Congo-Brazzaville en 1992, Z-Ulrich de Dieu alias Ulrich Bakoumissa Ngouanititulaire d’une licence en Langue et Littérature Françaises et d’un master en Langue Française et Textes littéraires (LA.F.TE.L), est actuellement doctorant, professeur de Français, auteur de deux recueils de poèmes Vent aux quatre saisons et Les pas du vent, et travaille depuis 2013 pour la promotion des lettres congolaises. Courriel : ulrichbakoumissa@gmail.com. C'est sa première apparition dans Lichen.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire