Rodolphe Gauthier


incline 
    le chef vespéral 
    sans espoir d’automne 
            roux 
et décline 
    plus lent le crépuscule 
    la sève assèche 
            la lèvre

*

incline 
    plus lente la tête 
    de grâce ombrageuse 
            à terre 
la souillure 
     des feuilles fouillées 
     par le coudrier sec 
            comme un corps vieux

ce que tu me disais 
le taire –





Rodolphe Gauthier fabrique avec des artistes des livres-objets pour les éditions Solstices (www.editions.solstices-project.com). Son site : www.rodolphe-gauthier.com. Présent dans les n° 4, 5, 6, 7, 28, 29, 30, 34, 35 et 48 de Lichen.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire