Salvatore Sanfilippo

Faut vivre

Faut vivre
Fauve
Faut vivre
Ivre
Faut vivre
Fauve ivre


La vendeuse du rayon poisson

La vendeuse du rayon poisson
Est une vraie sirène
Quand je la regarde
Je rêve de l’écailler
Quand je la regarde
Mon cœur bat la chamade
Je bois du petit lait
Mais je rêve pas
Non surtout pas
De lait caillé













Salvatore Sanfilippo se présente ainsi :
N’a pu devenir
Aviateur
Équilibriste
Ou pigeon voyageur
Alors il s’est essayé à la poésie
Pour avoir
La tête dans les nuages
Et le nez dans les étoiles


(Dernier recueil publié : Le plein des sens, éditions VoixTissées, 2016.)

3 commentaires:

  1. Sympa Salvatore! Je suppose que l'oulipien Guillemet de Parantez doit apprécier!
    Connaissez vous la chanson: Faut vivre, de Mouloudji

    RépondreSupprimer
  2. merci pour le commentaire
    je ne connaissais pas la chanson de mouloudji
    merci aussi à guillemet de parentez qui a après scié

    RépondreSupprimer