n° 54 – novembre 2020

 

Publication à périodicité (éventuellement) mensuelle * ISSN 2494-1360

prix : 1 mot

(l'accès et la lecture sont gratuits, mais nous demandons que chaque personne 

qui consulte et apprécie cette revue en ligne nous envoie, en échange, au moins un mot

Pour le don de mot et toute correspondance : lichenrevue@gmail.com  

 

Au sommaire de ce numéro :   


Éditorial 


Mémorial : « Sortir les poubelles » et « Scopulus », deux poèmes d'Éric Jaumier


Carte postale par Éric Pouyet : « Mémoire du vent », photographie


*

Alban : deux poèmes sans titre


Bruno Bartholomé : « Laisse »


André Beau : « Les haïkus du ciel »


Michel Betting : « J'étais un idiot » (d'après Malcolm Lowry)


Mahé Boissel : « Manifeste de 2020 » 


Clément Bollenot : « Non-lieu »


Adonis Brunet : deux poèmes sans titre


Colette Daviles-Estinès : « Papier pelure »


Louison Delomez : « Dernières lisières » (fragments)


Paul-Marie Dessaint : « La traversée du lac » (4 et 5)


Marc Durain : « L'instant présent »


Mokhtar El Amraoui : « Chemins de cendres » 


Marine Giangregorio : « Cannibale » et « Le poème »


Amélie Guyot : « Le plus bel endroit du monde »


Iocasta Huppen : « Fin d'année »


Nelson Jacomin : « 5.10.19 », « 1.8.19 » et « 9.9.19 »


Cathy Jurado : « Memento IV »


Viktoria Laurent-Skrabalova : « Liberté » 


Sarah Lecina : « Surdités »


Patrice Maltaverne : un poème sans titre


Victor Malzac : deux poèmes sans titre


Dominique Mans : « Bébé solo », « Bébé.e » et « Bébé OQTF »


Margueritte C. : « Cellule prisonnière » (Ode au Blob du Zoo de Vincennes)


Louise Moaty : deux poèmes sans titre


Xavier Monloubou : « L'air de Paris » (3), photographie et poème 


Sylvie Neveu : « Assise assafrée » 


Béatrice Pailler : « Résonance » et un poème sans titre


Frédéric Perrot : « La froideur énigmatique »


Christophe Pineau-Thierry : « Nos gardiens » et « Bruit »


Laurent Thinès : « Po (3) »


Nicole Tribehou : « Sous la rouille, la vie »


*

Note de lecture : Didier Gambert a lu Et maintenant j’attends de Sabine Venaruzzo


Le « bocal des conserves » : deux mots à redécouvrir grâce à Annie Hupé

 

L’Atelier des mots donnés : cinq contributions


 

*

Actualités du mois de novembre 2020 (uniquement en version en ligne)

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire